Le Togo qualifié pour le second tour ! (Togo - Swaziland : (6-0)




Samedi dernier à Accra (Ghana), le peuple togolais était à la fête. Un incroyable festival de buts qui permet au Togo d'arracher sa qualification au second tour, alors que tout le monde les voyait déjà éliminés de la compétition.

C'était sans compter sur l'état d'esprit de l'équipe togolaise et sur le talent de ses attaquants. D'entrée de jeu, les jaunes et verts prirent le match à leur compte, mais il fallut attendre la 19ème minute, pour que Moustapha Salifou ouvre le score d'une belle reprise de volée, à la retombée d'une frappe d'Emmanuel Adebayor sur la barre transversale (1-0).

Dès lors, les Swazis ne firent que courir après la balle, jusqu'à concéder un deuxième but par l'intermédiaire d'Adebayor qui crucifia le gardien des Shilangus à la demi-heure de jeu et entama son festival du soir...(2-0).





Malgré une avance de deux buts, le togo resta vigilant à l'image de son milieu de terrain ou Mamam Shérif Touré et Alaixys Romao ne laissèrent aucun espace à leurs adversaires. Juste avant la pause, Adekambi Olufadé, le joueur de la Gantoise (Belgique) y alla aussi de son but en portant le score à 3-0.





Dès le retour des vestiaires Shéyi Adebayor ne laissa pas de répit aux joueurs du Swaziland et réalisa le doublé à la 46ème minute de jeu (4-0).

Les Shilangus, incapables de créer le moindre mouvement de jeu, furent vite submergé par la puissance du Gunner. Shéyi Adebayor, en véritable héros du pays, inscrivit un troisième (72ème, 5-0), puis un quatrième but dans les arrêts de jeu, qui conclut définitivement cettes soirée cauchemardesque pour les Swazis.





Le Togo réalise donc l'exploit en se qualifiant de la plus belle des manières, et en retrouvant son efficacité offensive et sa bonne circulation de balle, mais surtout en retrouvant sa star, Emmanuel Shéyi Adebayor, indispensable aux Eperviers pour rester dans la course au mondial 2010 en Afrique du Sud. Espérons maintenant que Kader Touré trouve un club afin qu'il retrouve son instinct de buteur si précieux à la sélection (54 buts), et que Jonathan Ayité fasse parler de nouveau sa vivacité en se remettant au plus vite de sa blessure...


          



14/10/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres